Disputés dans des conditions fraîches, les essais collectifs de la Formule Renault Eurocup ont tourné à l’avantage d’Alex Quinn (Arden Motorsport). À Hockenheim, le Britannique s’est montré le plus rapide en 1’37’’289 pour devancer le leader du classement général Victor Martins (ART Grand Prix) et son rival pour le titre chez les rookies David Vidales (JD Motorsport).

L’avant-dernier rendez-vous de la cinquantième saison de Formule Renault s’ouvrait ce vendredi dans des conditions hivernales et une température ambiante de 4°C.

Raccourcie à trente minutes en raison d’un épais brouillard, la première séance voyait d’abord Petr Ptáček (MP Motorsport), Caio Collet (R-ace GP) et Alex Quinn se disputer la tête. Hadrien David (MP Motorsport) lançait ensuite un sprint final durant lequel David Vidales et Franco Colapointo (MP Motorsport) se mêlaient également à la lutte aux avant-postes.

Discret jusqu’ici, Victor Martins se hissait au sommet dans les dernières minutes. Le Français s’emparait alors de la première place en 1’37’’305 pour prendre l’ascendant sur Alex Quinn et le trio MP Motorsport avec Franco Colapinto, Hadrien David et Petr Ptáček dans cet ordre.

Disputée à peine plus d’une heure après, la deuxième session bénéficiait de conditions plus douces. Les chronos descendaient progressivement avant que Paul Aron (ART Grand Prix) ne s’installe aux commandes.

L’Estonien pointait longtemps en tête avant qu’Alex Quinn ne passe la vitesse supérieure. Améliorant à trois reprises, le Britannique signait finalement le temps de référence de la journée en 1’37’’289, 64/1000e de seconde devant Victor Martins. David Vidales terminait au troisième rang devant Caio Collet et Tijmen van der Helm (FA Racing) au terme d’une séance où les quinze premiers se tenaient en moins de neuf dixièmes.

Essais collectifs 1 - Essais collectifs 2

Demain, les concurrents s’attaqueront aux qualifications dès 9h40 avant la première course du week-end à Hockenheim à partir de 16h10.

Ils ont dit

Alex Quinn (Arden Motorsport) : « C’est un bon début. Je suis très satisfait de ma voiture jusqu’ici et nous allons continuer de travailler pour être de plus en plus rapides. Nous avons connu quelques week-ends difficiles, mais cela n’a fait que renforcer notre détermination. Nous sommes désormais de retour aux avant-postes et nous devons nous concentrer sur les petits détails pour faire la différence. Les températures seront encore assez froides demain. Cela devrait jouer un grand rôle durant les qualifications, mais j’espère que tout se passera bien ! »

Victor Martins (ART Grand Prix) : « Tout s’est bien passé durant la première séance. Nous avons bien travaillé sur la voiture, l’équilibre était bon et je me sentais bien au volant. Nous avons ensuite connu un problème d’embrayage et d’autres petits soucis, mais tout devrait être résolu d’ici les qualifications. Comme toujours, nous viserons la pole et la victoire demain. Nous pouvons également aller chercher le titre par équipes dès ce week-end. C’est quelque chose que nous voulons et notre avance devrait nous permettre de l’assurer samedi ou dimanche ! »

David Vidales (JD Motorsport) : « Nous n’avons fait que deux séances d’essais, mais le bilan est plutôt positif. C’est toujours bien de commencer le week-end ainsi même si cela ne rapporte pas de points. Nous sommes bien placés, d’autant qu’il m’a fallu quelques tours pour apprendre le tracé, mais je me sens en confiance au volant. La course au titre chez les rookies s’intensifie, mais je dois tout simplement continuer à faire mon travail en apprenant autant que possible et en trouvant les limites de la voiture et les miennes ! »

Caio Collet (R-ace GP) : « Les essais se sont bien passés. Il faisait un peu frais, mais tout le monde est logé à la même enseigne. Nous avons eu quelques soucis avec la voiture. C’était loin d’être idéal, mais je reste confiant puisque je suis convaincu que l’équipe saura les résoudre d’ici les qualifications demain. Je ne suis pas vraiment focalisé sur le titre. Victor est rapide comme toujours, donc l’écart sera dur à combler et notre seul objectif est désormais de gagner un maximum de courses avant de faire les comptes en fin de saison. »

share