Au travail ! - Q&A avec Daniel Ricciardo

Tous les yeux sont rivés sur le circuit extérieur de Sakhir où Daniel Ricciardo visera un meilleur résultat que la semaine passée au même endroit.

Que pensez-vous de la piste ?
Premièrement, c’est un véritable soulagement de savoir que Romain [Grosjean] va bien après ce terrible accident au départ dimanche dernier. Cela démontre les avancées de la sécurité dans le sport et le travail incroyable accompli par toutes les personnes impliquées.

À propos du tracé, ce n’est pas la première fois cette année que nous restons deux semaines de suite dans les mêmes installations, mais j’aime le fait qu’ils aient un peu changé les choses avec une configuration « extérieure » plus courte. Nous attendons des temps au tour inférieurs à la minute, soit les plus courts de nos carrières en Formule 1. Il sera intéressant de voir comment tout le monde s’en sort.

Quels défis avez-vous ciblés ce week-end ?
Ce qui est sûr, c’est que les qualifications seront encore plus difficiles puisque ce circuit contraindra le peloton à être groupé lors du tour de sortie. C’est le cas à chaque qualification à Monaco par exemple. En fin de compte, il faudra réaliser le tour parfait et la moindre erreur pourrait coûter une demi-douzaine de places. Il n’y aura donc aucune marge d’erreur et nous essaierons de capitaliser sur ce tracé court du mieux possible.

Quel est le but de l’équipe ?
Notre objectif est de remettre les deux voitures dans les points, mais nous devons faire mieux que le week-end dernier où nous avons fini septième et neuvième. Nous n’avons pas pu trouver un rythme régulier dimanche, mais voyons si les appuis plus faibles sur cette piste feront une différence. Il ne reste que deux courses et je les attends avec impatience !

Share