Auteur d’un excellent départ depuis la troisième place, le pilote de la Renault Sport Academy Caio Collet (R-ace GP) s’est imposé sous les yeux de l’élite du sport automobile à Imola. Le Brésilien a devancé le rookie Alex Quinn (Arden Motorsport) et le poleman Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) pour revenir à huit points seulement du leader de la Formule Renault Eurocup, Victor Martins (ART Grand Prix), cinquième aujourd’hui.

Dès 8h10, les concurrents de la Formule Renault Eurocup étaient les premiers en piste pour ouvrir le week-end du Grand Prix Emirates d’Émilie-Romagne de Formule 1.

Après une entame dominée par le trio d’ART Grand Prix jusqu’au drapeau rouge provoqué par Abbi Pulling (FA Racing), l’unique séance d’essais libres était rythmée par un duel opposant les deux principaux prétendants au titre, Victor Martins et Caio Collet.

Le Français avait finalement le dernier mot en 1’40’’795 tandis que Franco Colapinto (MP Motorsport) et Lorenzo Colombo s’intercalaient entre les deux hommes. Double vainqueur à Imola au mois de juillet, David Vidales (JD Motorsport) complétait le top cinq.

Les qualifications offraient toutefois une hiérarchie différente. Sur une piste de plus en plus rapide, Lorenzo Colombo battait le record du tracé pour la catégorie en 1’40’’075 pour signer sa première pole de la saison devant Alex Quinn, Caio Collet, Franco Colapinto et Victor Martins.

À l’extinction des feux, Lorenzo Colombo conservait les commandes, mais le poleman manquait son premier freinage et tirait tout droit dans les graviers. Dans un peloton animé d’entrée de jeu, Paul Aron (ART Grand Prix) touchait Hadrien David (MP Motorsport) et perdait le contrôle de sa monoplace avant de venir percuter David Vidales à la première chicane.

Avant l’intervention de la voiture de sécurité nécessaire pour dégager les deux voitures accidentées ainsi que László Tóth (Bhaitech Racing), bloqué sur la grille , Caio Collet profitait de l’erreur de Lorenzo Colombo pour prendre la tête. Le Brésilien maintenait ses adversaires à la relance, mais celle-ci était de courte durée puisque Grégoire Saucy (ART Grand Prix) partait à la faute au premier virage alors qu’il occupait la sixième place.

La course reprenait ses droits au sixième tour. Malgré la pression de Lorenzo Colombo, Caio Collet gardait l’avantage avant de creuser l’écart lorsque son rival commettait une erreur qu’Alex Quinn exploitait pour s’emparer de la deuxième position.

Sous les yeux attentifs de Renault DP World F1 Team et de la Renault Sport Academy, Caio Collet faisait résonner l’hymne brésilien à Imola pour son quatrième succès de l’année devant Alex Quinn, victorieux chez les rookies. Malgré un passage dans les graviers en fin de course, Lorenzo Colombo s’offrait un podium sur ses terres devant Franco Colapinto et Victor Martins.

Sixième, Hadrien David précédait Reshad De Gerus (Arden Motorsport), qui signait son meilleur résultat de la saison. William Alatalo (JD Motorsport) se classait huitième devant Ugo de Wilde (Arden Motorsport), parti treizième. Petr Ptáček (MP Motorsport) prenait le dernier point en jeu.

Essais libres - Qualifications - Grille de départ - Course - Classement Pilotes - Classement Équipes

Demain, les pilotes s’attaqueront aux qualifications dès 8h55 avant de se produire en lever de rideau du Grand Prix Emirates d’Émilie-Romagne de Formule 1 à partir de 10h30.

Ils ont dit

Caio Collet (R-ace GP) : « C’était une journée extrêmement compliquée et intense pour l’équipe et je ne m’attendais vraiment pas à monter sur la plus haute marche du podium. L’équipe a toutefois accompli un travail phénoménal en me fournissant une voiture tout simplement incroyable en course et ils méritent cette victoire encore plus que moi. Je n’avais plus qu’à prendre un bon départ, à profiter de l’erreur de Lorenzo Colombo au premier virage et à assurer lors des deux relances. Encore une fois, je dédie ce succès à toute mon équipe ! »

Alex Quinn (Arden Motorsport) : « Je suis content de ce podium. J’ai perdu une position au départ, mais j’ai réussi à profiter d’une erreur de Lorenzo Colombo pour me rapprocher, effectuer un beau dépassement et reprendre le deuxième rang. C’est génial d’obtenir un tel résultat en support d’un Grand Prix de Formule 1 et c’est aussi une excellente opération au classement général comme l’écart se réduit entre David Vidales, Franco Colapinto et moi. J’espère que nous pourrons continuer sur cette dynamique pour gagner quelques places d’ici la fin de saison ! »

Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) : « J’étais extrêmement heureux de signer la pole position, mais j’ai eu du mal dans le premier tour. Nous devons analyser ce qu’il s’est passé puisque je n’avais aucune adhérence au premier virage. J’ai ensuite commis quelques erreurs, donc je pense que les conditions de piste devaient être particulièrement piégeuses. D’autres pilotes ont mieux géré cela que moi, mais nous aurons une seconde chance demain comme nous avons clairement le rythme pour jouer la victoire ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Victor Martins (ART Grand Prix) 257
2. Caio Collet (R-ace GP) 249
3. David Vidales (JD Motorsport) 143
4. Franco Colapinto (MP Motorsport) 138,5
5. Alex Quinn (Arden Motorsport) 124
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

share