Après son abandon à Imola, Caio Collet (R-ace GP) a parfaitement rebondi en dominant les débats samedi à Hockenheim. Parti en pole position, le Brésilien de la Renault Sport Academy s’est imposé malgré deux interventions de la voiture de sécurité face à son rival Victor Martins (ART Grand Prix), toujours leader de la Formule Renault Eurocup. Troisième, Alex Quinn (Arden Motorsport) revient à égalité de points avec David Vidales (JD Motorsport) chez les rookies.

Ce matin, les concurrents étaient en piste dès 9h40 pour la première séance de qualification. Dans des conditions fraîches, Caio Collet sortait vainqueur de son duel face à Victor Martins grâce à son tour en 1’36’’833. Fort du nouveau record du tracé pour la catégorie, le Brésilien s’élançait devant son adversaire et les rookies Alex Quinn et Paul Aron (ART Grand Prix).

Malgré la pression de ses poursuivants au départ, Caio Collet conservait l’avantage sur Victor Martins et Alex Quinn tandis que Franco Colapinto (MP Motorsport) ravissait la quatrième place à Paul Aron. Derrière, l’accrochage entre Ugo de Wilde (Arden Motorsport) et Petr Ptáček (MP Motorsport) au premier virage provoquait l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Si Caio Collet gérait parfaitement la relance, le ton montait au sein du peloton. Remonté du quinzième au dixième rang dans le premier tour, David Vidales se retrouvait au cœur de la bataille entre Tijmen van der Helm (FA Racing), Grégoire Saucy (ART Grand Prix) et Reshad De Gerus (Arden Motorsport), dont le tête-à-queue provoquait la deuxième neutralisation de la course.

À la reprise de la course un tour plus tard, Caio Collet maîtrisait les velléités de ses concurrents et creusait rapidement un écart de deux secondes sur Victor Martins avant de contrôler son rythme. Le pilote de la Renault Sport Academy scellait ainsi sa cinquième victoire de l’année pour préserver ses espoirs de titre face à Victor Martins, deuxième à l’arrivée et suivi de près par Alex Quinn.

Sorti vainqueur d’une belle passe d’armes avec Paul Aron lors de la deuxième relance, Franco Colapinto terminait quatrième. Son adversaire semblait se diriger vers la cinquième place avant d’être percuté par Hadrien David (MP Motorsport) dans le dernier tour. L’Estonien était alors relégué hors du top dix tandis que le Français était pénalisé de vingt secondes après l’arrivée.

Promu cinquième, Tijmen van der Helm perdait cette place après une pénalité de dix secondes pour faux départ. Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) héritait ainsi de la cinquième position devant David Vidales, William Alatalo (JD Motorsport) et le Néerlandais. Amaury Cordeel (FA Racing) était également pénalisé après l’arrivée pour sa responsabilité dans l’accrochage avec Michael Belov (R-ace GP). Paul Aron et Hadrien David revenaient dans le top dix pour prendre les derniers points en jeu.

Dimanche, les concurrents connaîtront le même programme qu’aujourd’hui avec les qualifications à 9h40 et l’antépénultième course de la saison à 16h10.

Qualifications - Grille de départ - Course - Classement Pilotes - Classement Équipes

Ils ont dit

Caio Collet (R-ace GP) : « C’était une journée parfaite et je tiens à remercier Dieu et encore plus l’équipe qui a fait un travail fantastique sur la voiture depuis hier. Les conditions étaient assez fraîches et piégeuses. Les pneus étaient vraiment froids aux points de freinage, il était facile de bloquer une roue et cela m’est arrivé quelques fois, mais je suis ravi de voir que nous avons su nous adapter pour l’emporter ! L’incident d’Imola était hors de notre contrôle, donc nous prenons désormais les courses les unes après les autres et nous allons continuer d’attaquer jusqu’à dimanche prochain avant de faire les comptes. »

Victor Martins (ART Grand Prix) : « J’ai essayé de prendre l’avantage au départ grâce à mon bon envol, mais j’ai eu un peu de difficulté à maintenir le rythme en début de course. Alex Quinn était proche derrière, mais j’ai réussi à résister et il n’y avait plus qu’à gérer jusqu’à l’arrivée. Ce matin, nous avons également vu que nous n’étions pas aussi bien que nous avons pu l’être ces derniers temps, mais nous restons confiants comme nous savons que nous avons la vitesse pour aller chercher la pole demain. Nous allons tout faire pour l’obtenir ! »

Alex Quinn (Arden Motorsport) : « C’était une course piégeuse puisqu’il était difficile d’attaquer au freinage tant il faisait froid. Je n’ai pas voulu prendre trop de risques, mais nous travaillerons ce soir pour voir si nous pouvons viser plus haut que la troisième marche du podium. Je suis ravi de ce résultat important pour le championnat. Nous allons dans la bonne direction et nous nous rapprochons de nos nouveaux objectifs qui sont la troisième place du classement général et le titre chez les rookies. Nous visions davantage en début de saison, mais nous avons connu quelques passages à vide avant de rebondir. J’espère donc que nous pourrons à nouveau connaître une bonne journée demain ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Victor Martins (ART Grand Prix) 300
2. Caio Collet (R-ace GP) 274
3. Franco Colapinto (MP Motorsport) 168,5
4. David Vidales (JD Motorsport) 151
5. Alex Quinn (Arden Motorsport) 151
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

share