Renault F1 Team a bataillé fort pour placer ses deux voitures dans les points à l’arrivée du Grand Prix du Japon aujourd’hui.

Seizième sur la grille, Daniel Ricciardo a effectué une belle remontée pour prendre la septième place tandis que Nico Hülkenberg a franchi la ligne d’arrivée au neuvième rang* alors qu’il s’était élancé depuis la quinzième position.

Après le retard provoqué par le typhon hier, le dimanche était particulièrement intense avec les qualifications et la course à quelques heures d’intervalle seulement. Le vent soufflait fort ce matin lors d’une séance qualificative rendue difficile par les rafales. Daniel a été éliminé en Q1 alors qu’il tentait de trouver l’équilibre dans ces conditions variables. Passé en Q2, Nico a vu ses efforts être arrêtés par une fuite hydraulique durant son deuxième relais en Q2. L’Allemand s’est alors contenté de la quinzième place.

Nico a réalisé un départ époustouflant pour gagner cinq positions avant la fin du premier tour. Daniel était également aux portes du top dix après avoir doublé plusieurs voitures dans les premiers passages. Une stratégie créative à un seul arrêt leur a permis de poursuivre leur remontée et les deux pilotes ont repris la piste le couteau entre les dents en enchaînant de superbes manœuvres de dépassements.

L’équipe repart de Suzuka avec sept points de plus au compteur.

Nico Hülkenberg – Départ : 15e – Arrivée : 9e¨*
« Je suis très heureux pour l’équipe puisque Daniel et moi sommes tous les deux dans les points aujourd’hui. Nous nous sommes battus jusqu’au bout et nous avons attaqué vraiment fort. C’était comme si tout s’alignait idéalement. C’était un incroyable retour après une matinée où nos qualifications n’avaient pas été très bonnes. J’ai effectué un superbe envol pour dépasser quelques voitures au premier virage avant de pousser pour obtenir une bonne position sur la piste. Dès lors, la bagarre était lancée. Nous étions dans le trafic pendant tout le deuxième relais et c’est devenu chaud lorsque tout le monde a vu ses pneus se dégrader. C’était vraiment amusant et je suis ravi de cette journée. »

*classé dixième après la conclusion de la course un tour plus tôt.

Daniel Ricciardo – Départ : 16e – Arrivée : 7e
« L’équipe méritait ce résultat aujourd’hui. Nous étions dans une série un peu frustrante en dehors des points, donc cette septième place vient à point nommé. Nous avons rencontré un problème avec l’arrière de la voiture en qualifications. Les gars l’ont réparé et cela explique aussi pourquoi nous étions assez loin. Nous avions un bon rythme de course et nous sommes bien remontés. Partir avec les pneus médiums a joué en notre faveur et nous avons tracé notre chemin dans le peloton avec de belles batailles. Nous avions une bonne stratégie et nous l’avons bien exécutée pour obtenir assez aisément cette septième place bien méritée. »

Cyril Abiteboul, Team Principal
« C’était certainement un week-end bizarre avec l’absence de roulage samedi. Il fallait que tout soit parfait dès dimanche matin. Malheureusement, nous avons connu le contraire avec des soucis différents sur nos deux voitures en qualifications. Malgré nos positions assez lointaines sur la grille, nous n’avons pas baissé les bras et nous sommes restés concentrés. L’équipe a fait un travail remarquable dans le peu de temps imparti avant la course pour inverser la tendance. Les deux pilotes ont eu des départs propres pour la première fois depuis longtemps et le rythme ne s’est pas relâché après les premiers tours avec un nombre impressionnant de dépassements magnifiques de la part de Daniel et Nico. Nico a également accepté de faire le jeu de l’écurie et cela nous a bien réussi, donc nous lui devons un grand merci. Nous quittons Suzuka avec les deux monoplaces dans les points. C’est une belle récompense après les différents problèmes rencontrés lors des dernières manches alors que nous avions une voiture capable de scorer sur chaque course. »

Share