Renault DP World F1 Team a manqué une place dans les dix premiers de la grille de départ du Grand Prix d’Espagne demain, Daniel Ricciardo et Esteban Ocon s’étant classés treizième et quinzième des qualifications sur le Circuit de Barcelona-Catalunya.

L’équipe connaissait une journée loin d’être de tout repos après l’incident impliquant Esteban et ayant provoqué un drapeau rouge à la fin de la troisième séance d’essais libres. En tentant d’éviter Kevin Magnussen entre le troisième et le quatrième virage, le Français perdait le contrôle de sa Renault R.S.20 et percutait le mur.

Malgré des dégâts à l’avant et à l’arrière de sa monoplace, les mécaniciens réalisaient un travail phénoménal pour lui permettre de retrouver la piste à temps pour les qualifications moins de deux heures plus tard.

Les deux pilotes passaient en Q1, le premier relais de Daniel lui valant le dixième chrono avant qu’Esteban ne le rejoigne en Q2 en se hissant au douzième rang avec sa deuxième tentative.

La bataille pour entrer en Q3 s’annonçait extrêmement disputée et Daniel manquait le top dix pour trois centièmes de seconde seulement. L’Australien terminait treizième tandis qu’Esteban, qui améliorait aussi dans son second effort, était également éliminé en se classant quinzième.

Daniel Ricciardo, R.S.20-01 #3 – Q : 13e en 1’17’’198 – EL3 : 10e en 1’18’’384
« Dommage que cela se soit joué à si peu de choses et que nous n’ayons obtenu que la treizième place en retour. Cette marge infime est vraiment regrettable puisqu’elle représente quatre positions sur la grille. C’était un tour propre en Q2, mais d’autres équipes ont su en trouver un petit peu plus. Nous devrons remonter demain et nous ferons de notre mieux. Ce sera difficile de dépasser, mais nous essaierons. Le temps s’annonce très chaud, les pneus vont être mis à l’épreuve et il pourrait y avoir des opportunités avec la stratégie en course. Je suis toujours optimiste pour les points. »

Esteban Ocon, R.S.20-04 #31 – Q : 15e en 1’17’’567 – EL3 : 11e en 1’18’’602
« Sur une note positive, les mécaniciens ont été incroyables. Après ce malheureux incident en EL3, la voiture était sérieusement endommagée, mais ils ont réussi à la réparer en moins de deux heures. C’était un effort fantastique et je leur adresse tous un grand merci. Hélas, nous n’avions pas le rythme pour entrer en Q3 aujourd’hui. Nous devons continuer d’analyser pourquoi, car nous connaissons tous l’importance d’être dans les dix premiers. Nous avons marqué des points en étant quatorzièmes sur la grille la semaine dernière, donc je vais tout donner demain pour en faire de même. »

Alan Permane, directeur sportif
« Ce n’était pas une bonne journée et nous ne sommes clairement pas là où nous espérions l’être en qualifications après nos performances lors des deux derniers rendez-vous. Nous avons beaucoup de travail et de réflexions à mener d’ici demain pour tenter de comprendre notre déficit de rythme. Cela dit, les courses ici sont difficiles et il fera très chaud. Nous gérons généralement assez bien nos pneumatiques en course, donc nous n’écartons rien pour demain. Comme toujours, nous mettrons tout en œuvre pour placer les deux voitures dans les points. »

share