Renault F1 Team a connu une journée productive lors des essais organisés vendredi sur le circuit des frères Rodriguez en vue du Grand Prix du Mexique ce week-end.

Nico Hülkenberg s’est montré le plus rapide de l’équipe en terminant onzième le matin, puis neuvième l’après-midi. Son équipier Daniel Ricciardo a conclu la première séance au quinzième rang avant de se hisser en treizième place dans la session suivante.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
• Les deux pilotes ont commencé leur vendredi avec les pneus intermédiaires (vert) proposés par Pirelli, la piste étant encore humide après les averses diluviennes de la nuit. Des râteliers ont été installés sur les deux monoplaces pour des évaluations aérodynamiques de l’aileron avant.
• Après leur premier vrai relais en médiums (C3, jaune), les premiers retours de Nico étaient grandement positifs. L’Allemand était satisfait de l’équilibre de la voiture, Daniel l’était moins.
• Après l’interruption provoquée par un drapeau rouge, tous les deux ont chaussé les tendres (C4, rouge).
• Daniel a apporté des modifications aux réglages pour la deuxième séance afin de résoudre ses problèmes rencontrés le matin.
• Nico a débuté en médiums, Daniel en durs (C2, blanc) avant qu’ils ne se concentrent sur des relais courts, puis longs en tendres.
• Ces derniers semblaient relativement prometteurs par rapport à nos concurrents, et notamment celui de Nico en gommes tendres.

Les enseignements du jour :
• Les pneus. Un cran plus dur que l’an dernier, ils paraissent difficiles à gérer. Le composé tendre semble particulièrement prédisposé au phénomène de grainage.

Nico Hülkenberg – R.S.19-04 #27
Essais libres 1 : 11e – 1’19’’011 – 22 tours
Essais libres 2 : 9e – 1’18’’261 – 23 tours

Nico : « C’était une journée plutôt raisonnable de notre côté. Les séances paraissaient un peu courtes entre les drapeaux rouges, puis notre programme un peu plus tard, mais nous avons fait ce que nous devions faire et la monoplace procurait de bonnes sensations d’entrée ce matin. Les pneus tendres offrent un défi dans le sens où le grainage semble être un problème évident, tout comme l’an dernier. Ils sont assez difficiles à gérer, mais nous faisons de notre mieux en piste. Je me suis senti à l’aise au volant, donc ce vendredi représente dans l’ensemble un bon début de week-end. »

Daniel Ricciardo – R.S.19-02 #3
Essais libres 1 : 15e – 1’19’’499 – 23 tours
Essais libres 2 : 13e – 1’18’’380 – 34 tours

Daniel : « Nous avons eu un peu de mal aujourd’hui sur l’équilibre de la voiture. Je n’étais pas trop à l’aise ce matin, nous avons fait de petites améliorations et de légers progrès cet après-midi, mais il reste beaucoup à faire. Nous ne sommes pas là où nous voulons être à ce stade. Nous devons encore gagner un peu, donc nous verrons ce que nous pouvons tirer de notre chapeau d’ici demain. »

Rémi Taffin, directeur technique moteur : « Nous avons accompli la majorité de notre programme aujourd’hui. L’une des principales préoccupations avec l’altitude ici concerne le refroidissement et nous n’avons rencontré aucun problème, ni sur le moteur ni sur le châssis. Sans aucun souci de fiabilité, nous avons pu faire suffisamment de tours pour évaluer les performances. C’était un peu difficile d’aller de l’avant ce matin, mais nous avons procédé à quelques changements avant la deuxième séance où la monoplace semblait mieux se comporter. Nous avons manqué une petite évaluation sur nos relais en pneus médiums puisque les deux pilotes ont fait un plat sur leur tour le plus rapide, mais nous avons une bonne base pour avancer ce week-end. Nous savons qu’il y a encore du travail à faire pour que la voiture corresponde exactement à leurs souhaits. Nous pouvons donc en extraire davantage, mais nous examinerons tout ce soir pour voir où nous pouvons nous améliorer. »

Share