Renault DP World F1 Team a vécu un samedi difficile et à l’occasion des qualifications du Grand Prix Heineken du Portugal. Daniel Ricciardo et Esteban Ocon débuteront la course de soixante-six tours demain depuis les dixième et onzième places après une session extrêmement disputée à Portimão.

La séance d’essais organisée le matin s’avérait rythmée et animée, les équipes tentant de trouver l’adhérence sur l’asphalte glissant tout en rattrapant le temps perdu après les interruptions de la veille. Les deux voitures bouclaient leurs meilleurs tours en pneus médiums, Esteban se classant dixième et Daniel quatorzième après qu’un petit souci avec son DRS ne nuise à son relais en tendres.

Le début des qualifications était retardé de trente minutes après la désolidarisation d’une plaque d’égout au quatorzième virage. Chaussés de tendres, Daniel et Esteban entraient en Q2 en établissant respectivement les dixième et treizième chronos. Tous deux optaient à nouveau pour des gommes tendres en Q2, Daniel signant un tour en 1’17’’481, devançant de peu celui en 1’17’’614 d’Esteban. Les pilotes semblaient en mesure d’améliorer avec un deuxième train de tendres, mais un tête-à-queue de Daniel dans son ultime tentative le voyait toucher légèrement le rail. Malgré un arrière endommagé, Daniel réussissait à ramener sa monoplace aux stands. Son effort précédent était suffisant pour passer en Q3, mais Esteban terminait onzième et manquait le top dix pour seulement 133/1000e de seconde.

Malgré tous les efforts de l’équipe pour réparer la voiture de Daniel, l’Australien ne pouvait prendre la piste en Q3 et devait se contenter de la dixième position sans temps.

Daniel Ricciardo – R.S.20-01 #3, Qualifications : 10e, pas de temps — EL3 : 14e en 1’17’’935
« Il est difficile de trouver le bon équilibre sur cette piste d’autant que les températures et le vent ont beaucoup changé depuis ce matin. Nous avons eu un petit problème avec le DRS à la fin de la troisième session d’essais libres et je pense que notre rythme sur un tour n’était pas à son meilleur niveau ce week-end. Nous avons passé Q1, mais c’était vraiment serré entre plusieurs voitures en Q2, puis j’ai eu mon tête-à-queue en fin de séance. Je crois que la monoplace avait davantage de potentiel, donc c’est dommage que nous n’ayons pas pu sortir tenter notre chance en Q3. Les gars ont toutefois fait tout leur possible. Tout reste à jouer demain, donc voyons ce que nous pouvons faire ! »

Esteban Ocon – R.S.20-04 #31, Qualifications : 11e en 1’17’’775 — EL3 : 10e en 1’17’’614
« C’est dommage de sortir dès la Q2. Nous sommes un peu en difficulté avec la voiture depuis le début du week-end. Nous avons réussi à faire de bons tours dans la matinée, mais la recherche de l’équilibre parfait est difficile ici et cela semble être le cas pour tout le monde. Le vent s’est également levé et le temps a un peu changé par rapport à ce matin, donc je pense que cela a encore plus difficile en qualifications. Attendons de voir ce que nous pourrons faire demain. Nous avons le libre choix des pneus et nous pouvons toujours faire quelque chose de bien si nous prenons un bon départ. »

Alan Permane, directeur sportif
« Nous sommes évidemment un peu déçus aujourd’hui en ne plaçant que Daniel dans un top dix qu’Esteban a manqué de justesse. Nous cherchons l’adhérence depuis le début du week-end et les températures des pneus ont été difficiles à gérer. Cela ne veut toutefois pas dire que tout est perdu et le dimanche proposera un ensemble de circonstances très différentes avec davantage d’essence. Cela devrait beaucoup nous aider et nous sommes déterminés à faire entrer les deux voitures dans les points demain. »

share