Renault F1 Team a connu des qualifications décevantes aujourd’hui dans le cadre du Grand Prix myWorld d’Autriche, Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo se classant respectivement douzième et quatorzième à Spielberg.

Entrés aisément dans la deuxième phase de l’exercice, Nico et Daniel semblaient en mesure de passer en Q3, mais des drapeaux jaunes dans le deuxième secteur sur leur tour le plus rapide les ont contraints à lever le pied.

En prenant la spécification B du moteur à combustion interne, Nico effectue son cinquième changement d’élément de l’année et sera pénalisé de cinq places sur la grille. Il s’élancera demain depuis le quinzième rang tandis que Daniel s’installera en douzième position.

Nico Hülkenberg, R.S.19-02 #27 – Q* : 12e en 1’04’’516 – EL3 : 12e en 1’05’’514
« Il va sans dire que nous avons connu des difficultés avec la voiture depuis le début du week-end. Nous avons tout essayé pour trouver les bons réglages et nous avons fait un pas en avant aujourd’hui. Nous n’avons pas réussi à avoir un deuxième tour clair en Q2 et cela a clairement compromis nos chances, car je pense que nous avions plus de potentiel, peut-être même assez pour passer en Q3. Il fera très chaud demain et ce ne sera pas simple en partant de l’arrière, mais nous tenterons le coup. »

*Nico partira quinzième en raison d’une pénalité de cinq places sur la grille après le changement de son moteur à combustion interne.

Daniel Ricciardo, R.S.19-01 #3 – Q : 14e en 1’04’’790 – EL3 : 17e en 1’05’’878
« L’Autriche est l’un de nos week-ends les plus difficiles depuis le début de l’année et nous avons eu du mal toute la journée. Nous n’avons pas su trouver le rythme. C’est dommage, car nous étions sur une belle série d’entrées en Q3 dans les dernières courses. Nous gagnerons quelques places grâce aux pénalités sur la grille demain, mais avant cela, nous devons comprendre ce qui n’a pas marché aujourd’hui. »

Alan Permane, Directeur sportif
« Spielberg est une piste difficile et notre journée l’a été tout autant. Ce week-end, nous luttons avec la voiture dans les virages rapides. Nous avons fait des progrès depuis hier, mais nous n’étions pas assez rapides aujourd’hui. Nous nous tournons vers demain et notre rythme avec le plein d’essence vendredi était meilleur que celui lors de nos relais à vide. De manière générale, nous sommes plus performants en course qu’en qualifications. C’est donc loin d’être fini et nous ferons tout notre possible pour faire entrer les deux monoplaces dans les points. »

Share