J-50 avant la cinquantième saison de Formule Renault !

Le compte à rebours est lancé et les concurrents engagés en Formule Renault Eurocup accélèrent le rythme de leurs préparatifs en vue d’une campagne qui s’annonce déjà historique.

Référence dans la formation des jeunes pilotes depuis 1971, la Formule Renault célèbre cette année sa cinquantième saison en réunissant à nouveau les meilleurs espoirs au sein d’équipes figurant parmi les plus réputées du monde du sport automobile.

Un calendrier inégalé

Dès le 11 mars, le paddock se réunira pour la première fois de l’année à l’occasion des essais collectifs de présaison sur le Circuit Ricardo Tormo de Valencia avant de poursuivre ses préparatifs sur le Circuit de Barcelona-Catalunya et le Circuit Paul Ricard.

L’Autodromo di Monza* donnera le coup d’envoi d’un calendrier prestigieux et exclusivement composé de tracés homologués pour la F1. Les concurrents se rendront ensuite à Silverstone avant d’évoluer pour la cinquième année consécutive en lever de rideau du Grand Prix de Monaco. Après une étape au Circuit Paul Ricard, la Formule Renault Eurocup retrouvera Zandvoort — une première depuis 2000 — huit semaines après le retour de la Formule 1 sur la piste néerlandaise avant de se rendre sur le Circuit de Spa-Francorchamps dans le cadre des renommées 24 Heures de Spa.

Le sprint final commencera dès la rentrée avec les manches du Nürburgring, du Hungaroring et du Circuit de Barcelona-Catalunya précédant une somptueuse finale aux pays des mille et une nuits sur le Yas Marina Circuit, confirmée aux 22, 23 et 24 octobre prochains.

Comme l’an passé, chaque week-end se composera de deux courses de trente minutes plus un tour, dont chacune aura sa séance de qualifications dédiée**, mettant l’accent sur l’équité technique et sportive faisant la réputation de la catégorie.

Une grille étoffée

À l’approche des premiers essais collectifs, le peloton se garnit progressivement avec plus de vingt monoplaces attendues à Valencia et une grille compétitive où de nouveaux pilotes prometteurs défieront d’ambitieux redoublants.

R-ace GP défendra ainsi son titre avec trois des quatre meilleurs rookies la saison précédente : le Brésilien Caio Collet, membre de la Renault Sport Academy et sacré chez les débutants en 2019, mais aussi l’Indien Kush Maini et le Tchèque Petr Ptáček.

Passée à un souffle de la couronne, MP Motorsport s’appuiera notamment sur Hadrien David, Champion de France F4 et protégé de la Renault Sport Academy. En parallèle, Arden Motorsport misera sur son dauphin Reshad De Gerus ou encore Jackson Walls, cinquième du dernier Championnat d’Australie de Formule 4, tandis que JD Motorsport comptera sur le Finlandais William Atalato, troisième de la catégorie F4 aux FIA Motorsports Games.

Fortes de leur année d’apprentissage, M2 Competition, BhaiTech Racing, Global Racing Service et FA Racing voudront franchir un cap en mêlant expérience avec l’Espagnol Xavier Lloveras (Global Racing Service) et nouvelle génération grâce à Reece Ushijima (M2 Competition) et László Tóth (BhaiTech Racing).

Enfin, pour son retour en Formule Renault dix-huit ans après avoir mené Alexandre Prémat au titre national sous la bannière ASM, ART Grand Prix tentera de marquer les esprits avec le Suisse Grégoire Saucy ou encore l’Estonien Paul Aron, membre du programme de jeunes pilotes Mercedes-AMG F1.

Une nouvelle donne

Après une saison 2019 marquée par l’introduction de Formule Renault FR-19, 2020 apportera aussi son lot de nouveautés pouvant redistribuer les cartes au sein de la hiérarchie.

Le moteur 1,8 l turbo issu de Renault Mégane R.S. recevra ainsi des évolutions, dont une nouvelle cartographie rééquilibrant sa puissance conformément aux demandes des instances fédérales. Celles-ci permettront également de tirer toute la quintessence des produits hautes performances de Castrol, désormais partenaire de la Formule Renault Eurocup.

Ces changements, associés à l’arrivée en cours d’année d’un nouveau composé de pneumatiques Hankook ayant d’ores et déjà donné satisfaction lors des tests de développement, devraient générer des gains pouvant s’élever jusqu’à deux secondes au tour.

À J-50 de la première course, tous les éléments sont donc réunis pour vivre une campagne historique dont le vainqueur se verra proposer une place au sein de la Renault Sport Academy, un soutien financier et un accès privilégié aux outils de Renault F1 Team dans le cadre de sa progression vers le pinacle du sport !

Calendrier 2020 de la Formule Renault Eurocup

Essais collectifs de présaison
11-12 mars : Circuit Ricardo Tormo (Espagne)
14-15 mars : Circuit de Barcelona-Catalunya (Espagne)
31 mars-1er avril : Circuit Paul Ricard (France)

Saison 2020
17-19 avril : Autodromo di Monza (Italie)¹
8-10 mai : Silverstone (Grande-Bretagne)¹
21-24 mai : Monaco
29-31 mai : Circuit Paul Ricard (France)
26-28 juin : Zandvoort (Pays-Bas)¹
23-25 juillet : Circuit de Spa-Francorchamps (Belgique)¹
4-6 septembre : Nürburgring (Allemagne)¹
25-27 septembre : Hungaroring (Hongrie)¹
9-11 octobre : Circuit de Barcelona-Catalunya (Espagne)
22-24 octobre : Yas Marina Circuit (Abu Dhabi)
¹Journée d’essais en amont du meeting

*sous réserve de l’évolution de la situation liée au Covid-19.
** à l’exception de Monaco

share