Alors que près de cinquante pilotes se préparent à prendre le départ du Clio Cup Open lors du Grand Prix de France de Formule 1 (21-23 juin), Renault Sport Racing fixe d’ores et déjà la date et le lieu de la revanche : les 26-27-28 juillet à Hockenheim lors du Grand Prix d’Allemagne.

Après le Circuit Paul Ricard ce week-end, Renault Sport Racing propose un nouvel écrin exceptionnel aux concurrents engagés dans les différentes Clio Cup organisées à travers le monde.

Lors du Grand Prix d’Allemagne de Formule 1 (26-28 juillet), les pilotes évoluant en Clio Cup France, Italie, Espagne, Asie, Royaume-Uni, Europe centrale et Moyen-Orient, mais aussi des challengers issus d’autres catégories, pourront prendre part au deuxième Clio Cup Open organisé en 2019.

Tous auront ainsi la chance – ou une seconde chance – de se produire sous les yeux de l’élite du sport automobile et d’un public particulièrement friand de batailles pare-chocs contre pare-chocs. Une occasion unique d’inscrire son nom au panthéon de la Clio Cup.

Le format du week-end restera similaire à celui du Clio Cup Open programmé au Castellet avec une séance d’essais libres, une qualification et de deux courses de prestige sur un tracé des plus mythiques.

Fidèle à une tradition lui étant chère, Renault Sport Racing mettra en place des animations dédiées et destinées à rapprocher le public des concurrents pour rendre ce week-end inoubliable pour tous.

Benoit Nogier, directeur commercial racing de Renault Sport Racing : « Après l’engouement de nos concurrents à travers le monde suite à l’annonce du Clio Cup Open disputé en support du Grand Prix de France, nous nous réjouissons de pouvoir renouveler l’opération en Allemagne. Un mois après la présentation de la version compétition de Nouvelle Renault Clio qui fera ses débuts en course l’an prochain, nous accompagnerons notre équipe de Formule 1 tout en offrant une fantastique visibilité à une compétition possédant des valeurs fortes : performances, fiabilité et accessibilité. Nous espérons que les spectateurs apprécieront ce deuxième rendez-vous et que les pilotes sauront profiter de cet écrin pour produire un spectacle exceptionnel en piste. »

share