Si Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) a dominé les débats pour signer sa deuxième victoire de l’année sur le Circuit Paul Ricard, tous les regards étaient tournés vers les prétendants au titre Victor Martins (ART Grand Prix) et Caio Collet (R-ace GP). Quatrième ce samedi, le Français a inscrit les points nécessaires pour remporter la cinquantième saison de Formule Renault Eurocup et offrir une deuxième couronne à son équipe avant la dernière course du calendrier.

Double vainqueur l’an passé au Castellet, Lorenzo Colombo confirmait ses belles prédispositions sur le tracé varois en soufflant la pole position à Victor Martins et Caio Collet en 1’59’’105.

Au départ, Lorenzo Colombo résistait à Victor Martins pour conserver les commandes tandis que Caio Collet et Franco Colapinto (MP Motorsport) se plaçaient en embuscade. Parti sixième, Alex Quinn (Arden Motorsport) débordait Hadrien David pour s’emparer de la cinquième place et du premier rang chez les rookies lors d’un premier tour disputé.

Si le groupe des leaders restait d’abord compact, Lorenzo Colombo creusait graduellement l’écart en profitant du duel opposant Victor Martins et Caio Collet. Dans l’obligation de s’imposer pour préserver ses espoirs de titre, le Brésilien de la Renault Sport Academy voyait ses efforts porter leurs fruits lorsqu’il surprenait son rival dans le dernier virage au onzième passage.

Esseulé en tête, Lorenzo Colombo gérait son avance dans les derniers tours pour sceller sa deuxième victoire consécutive devant Caio Collet. La troisième marche du podium revenait à Franco Colapinto, qui trouvait l’ouverture sur Victor Martins à deux boucles de l’arrivée.

Quatrième, Victor Martins inscrivait les points nécessaires pour s’assurer du titre. Le Français devançait Alex Quinn, victorieux chez les rookies. Septième sous le drapeau à damier, David Vidales (JD Motorsport) était promu au sixième rang suite aux investigations des commissaires sportifs après l’arrivée. Grégoire Saucy (ART Grand Prix), Ugo de Wilde (Arden Motorsport), Hadrien David et Michael Belov (R-ace GP) complétaient le top dix, mais le Russe perdait sa dixième place au profit de Paul Aron (ART Grand Prix) après une pénalité de dix secondes pour faux départ.

Si les couronnes chez les pilotes et équipes sont désormais attribuées, le titre rookies reste toujours en jeu pour la course de demain. Cet ultime duel opposera Alex Quinn et David Vidales, actuellement séparés par huit points à l’avantage du Britannique.

La dernière course de la cinquantième saison de l’histoire de la Formule Renault avant qu’elle ne devienne dès l’année prochaine le Championnat d’Europe de Formule Régionale par Alpine certifié par la FIA aura lieu ce dimanche dès 10h25.

Qualifications - Grille de départ - Course - Classement Pilotes - Classement Rookies - Classement Équipes

Ils ont dit

Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) : « Cela fait deux ans que ce circuit me réussit bien ! L’essentiel du travail a été fait en qualifications puisque j’ai tout mis bout à bout pour obtenir la pole. Dès lors, je n’avais plus qu’à gérer en course même si Victor a pris un excellent départ, mais je suis parvenu à rester devant au premier virage pour contrôler les débats. Nous devons récidiver demain. J’espère qu’il fera sec, mais nous devrons surveiller la météo ! »

Caio Collet (R-ace GP) : « J’avais une excellente voiture aujourd’hui, mais je n’ai pas totalement réussi à maximiser notre potentiel en qualifications. Nous avons fait de notre mieux en course et j’ai réalisé un beau dépassement sur Victor. Nous avons connu des hauts et des bas cette saison, ainsi que deux abandons hors de notre contrôle, mais Victor et ART Grand Prix méritent pleinement leurs titres. Nous allons désormais tout donner pour finir l’année sur une victoire. »

Franco Colapinto (MP Motorsport) : « C’était une course positive et nous avons réussi à gagner une position pour nous offrir un nouveau podium. Je veux remercier l’équipe de m’avoir fourni une voiture extrêmement compétitive tout au long de la saison, mais aussi pour son travail nous permettant d’assurer dès aujourd’hui la troisième place du classement général. Demain, l’objectif sera d’aller chercher un dernier podium ensemble ! »

Alex Quinn (Arden Motorsport) : « C’était un excellent résultat dans l’optique du titre chez les rookies puisque nous augmentons notre avance sur David Vidales. C’est désormais notre unique objectif puisque Franco est maintenant trop loin pour être rattrapé, donc nous allons tout donner pour connaître une bonne course demain et finir le travail ! »

Victor Martins (ART Grand Prix) : « L’objectif est rempli. C’était une saison difficile, marquée par un grand combat avec Caio et R-ace GP. Notre travail a payé, que cela soit avec notre sérénité dans les moments difficiles ou notre capacité à saisir les occasions. Je veux remercier l’équipe de m’avoir fourni une voiture me permettant de remporter ce titre et il s’agit d’une victoire collective. Sur le plan personnel, je suis très content de mon développement. J’ai encore appris énormément avec des situations auxquelles je n’avais jamais été confronté dans ma carrière. J’avais toujours commis de petites erreurs à des moments cruciaux m’empêchant de concrétiser jusqu’à présent en monoplace. Ce sacre représente donc un grand pas et j’espère que cette expérience me bénéficiera dans les années futures. Je sais que nous pouvons aller très loin avec les personnes qui m’entourent, donc je suis très confiant pour l’avenir ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Victor Martins (ART Grand Prix) 330
2. Caio Collet (R-ace GP) 292
3. Franco Colapinto (MP Motorsport) 198,5
4. Alex Quinn (Arden Motorsport) 173
5. David Vidales (JD Motorsport) 165
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

share