À peine la saison 2019 finie que les équipes engagées en Formule Renault Eurocup préparaient déjà l’avenir à l’occasion des rookies tests sur le Yas Marina Circuit. Vingt-deux pilotes étaient présents dans un peloton composé de visages connus et de huit espoirs conviés par Renault Sport Racing. Matteo Nannini (R-ace GP) a dominé les deux séances pour être le plus rapide du jour en 2’08’’716 tandis que Michael Belov (Bhaitech Racing) en a fait de même parmi les nouveaux venus dans la catégorie.

Disputée sous un grand soleil, la première session de trois heures voyait les temps descendre progressivement sous l’impulsion de Petr Ptáček (MP Motorsport) et Amaury Cordeel (MP Motorsport).

Dans la deuxième heure, Matteo Nannini les relayait grâce à un tour en 2’08’’716 qui allait rester la référence jusqu’au drapeau à damier. L’Italien devançait alors Amaury Cordeel, Leonardo Lorandi (Bhaitech Racing), Kush Maini (R-ace GP) et Petr Ptáček. Huitième, Michael Belov terminait meilleur rookie devant Hadrien David (R-ace GP) et Roman Stanek (MP Motorsport).

Dans des conditions encore plus chaudes l’après-midi, Joey Alders (M2 Competition) prenait d’abord les commandes avant que le rythme ne s’accélère à la fin de la première heure. Matteo Nannini en profitait pour reprendre la tête, mais son compatriote Leonardo Lorandi répliquait avant la dernière demi-heure.

À dix minutes de l’arrivée, les concurrents repartaient en piste lorsque le mercure redescendait. Petr Ptáček lançait le sprint final, mais Matteo Nannini répondait sous le drapeau à damier en 2’08’’955. L’Italien précédait alors le Tchèque, Amaury Cordeel et Leonardo Lorandi. Auteur du cinquième temps, Michael Belov se classait à nouveau premier parmi les débutants devant Roman Stanek et Oliver Rasmussen (Arden Motorsport).

Sacré hier à l’issue de la dernière course de la saison, Oscar Piastri était déjà de retour au volant pour mener des essais de développement avec la Formule Renault FR-19. Ce dimanche soir, l’Australien se verra remettre lors de la cérémonie de remise des prix son trophée ainsi que les montres exclusivement créées par BRM Chronographes pour le champion et le vainqueur de la course de nuit d’Abu Dhabi.

Une nouvelle journée d’essais collectifs sera organisée demain. Les séances auront lieu de 17h00 à 20h00 et de 21h00 à minuit heure locale (UTC+4).

Séance 1 - Séance 2

Ils ont dit

Matteo Nannini (R-ace GP) : « C’était une excellente journée pour ma première expérience avec l’équipe ayant monopolisé les titres cette année. Nous avons bien travaillé ensemble, j’ai progressé sur mon pilotage et je suis ravi de nos résultats. Je pense toutefois que nous disposons d’une bonne marge de progression que j’espère exploiter dès demain ! »

Michael Belov (Bhaitech Racing) – 4e de l’Italian F4 Championship : « Je suis content de cette journée de découverte au volant de Formule Renault. La première séance était assez difficile, mais j’ai appris et gagné en confiance dans l’après-midi pour exploiter toute l’aérodynamique de la voiture dans les virages. On peut dire qu’il n’y a pas vraiment d’appuis sur une F4 alors que ceux en Formule Renault permettent de ressentir une vraie différence. J’ai réussi à progresser tour après tour et je sais désormais sur quels points travailler pour l’avenir. »

Hadrien David (R-ace GP) – Champion de France F4 : « C’était ma première vraie journée d’essais au volant de Formule Renault et elle représente un gros changement par rapport à la Formule 4 française. Je ne suis pas très content de mes performances. J’aurais pu faire mieux si je ne m’étais pas entêté avec une technique de pilotage convenant peu à cette voiture. Je m’en suis rendu compte en chaussant les pneus neufs, donc j’espère que tout ira beaucoup mieux demain. Cela montre bien que je dois continuer de travailler, car il faut tout réapprendre pour savoir exploiter l’aérodynamique et le double de puissance moteur ! »

Sebastian Alvarez (MP Motorsport) – 2e de British F4 : « C’était une bonne journée pour un premier roulage en Formule Renault même s’il reste beaucoup d’apprentissage et de progrès à faire. Cette voiture offre une expérience complètement différente de la F4 avec ses performances et son poids supérieurs. J’ai cependant pris beaucoup de plaisir même si c’était loin d’être facile sous une telle chaleur ! »

Arthur Leclerc (M2 Competition) – 3e de l’ADAC Formel 4 : « Mes premiers tours de roues en Formule Renault se sont plutôt bien passés dans l’ensemble. Cette journée n’était pas très représentative, car je découvre encore la voiture, dont la philosophie est très différente de la F4, mais aussi le circuit de Yas Marina. Nous avons choisi de ne pas chausser de pneumatiques neufs par cette chaleur, donc nous avons gardé le même train de pneus tout l’après-midi ou presque afin de progresser et de mener des essais aérodynamiques. Nous avançons avec l’équipe et il sera intéressant de voir où nous sommes en passant les gommes neuves demain ! »

Joey Alders (Global Racing Service) – Leader en Formula Renault Asia : « Ces essais étaient difficiles, mais ils se sont bien passés ! J’ai effectué une bonne partie de la journée avec des pneus ayant déjà plus de 200 kilomètres au compteur, mais j’ai pu remarquer l’énorme différence d’adhérence en chaussant les gommes neuves. La technique de pilotage entre les deux dernières générations de Formule Renault est assez différente, mais ce n’est qu’une question d’adaptation et nous verrons bien comment cela se passera demain ! »

Reshad De Gerus (Arden Motorsport) – Vice-champion de France F4 : « Cette première expérience s’est très bien déroulée puisque j’ai progressé tout au long de cette journée d’apprentissage. L’objectif aujourd’hui était de prendre confiance pour monter progressivement en puissance. Il y a beaucoup plus d’aérodynamique que sur une F4, donc il a fallu s’habituer à emmener beaucoup plus de vitesse dans les virages. Dans mon dernier relais, j’ai passé les pneus neufs comme de nombreux pilotes et je termine à la onzième place. C’est un résultat encourageant pour une première avec une voiture et un circuit que je ne connaissais pas ! »

Stephen Hong (M2 Competition) – Vainqueur de la Road To Champion en Formula Renault Asia : « Ma journée était assez difficile, car je dois encore prendre mes marques avec la nouvelle Formule Renault. Je sens que je progresse tour après tour et j’apprivoise petit à petit ces spécificités comme une direction plus lourde et le surplus d’appuis dans les virages rapides. C’est également une monoplace bien équilibrée et c’est un plaisir de la découvrir à Abu Dhabi, un circuit superbe où l’on passe sous un hôtel, le long d’une marina et près de la mer… C’est une expérience formidable et j’ai hâte d’être demain soir pour y piloter de nuit ! »

Émilien Denner (M2 Competition) – Vainqueur de la FIA Karting International Super Cup - KZ2 : « C’est à la fois impressionnant et plaisant de rouler sur un tel circuit. C’était une journée compliquée au volant car le karting et la monoplace sont deux disciplines très différentes et je dois encore m’adapter pour trouver les limites. Nous avons également fait beaucoup d’essais aérodynamiques afin de nous laisser demain pour performer. Nous verrons ce que cela donnera, mais je ne peux que progresser ! »

share