Meilleure photo : Grand Prix d’Espagne

Même si ce circuit ne se prête pas aisément à de belles images, les garages sont parfaits pour travailler. Les rayons de soleil matinal rebondissent sur les sols fraîchement peints et se reflètent dans les visières des pilotes pour leur conférer un véritable scintillement dans leur regard. Ici, l’utilisation d’un objectif fixe de 50 mm à très grande ouverture offre une très faible profondeur de champ pour garder les yeux de Nico nets tout en floutant les emblématiques couleurs noir et jaune de Renault.

Canon 1DX, objectif 50 mm, 1/500e à f/1.4
Vendredi 10 mai 2019, 11h01
Photographe : Laurent Charniaux @laurent_charniaux

Share