Nick Chester : Promesses orientales

Renault F1 Team affiche un rythme solide depuis la pause estivale. Notre directeur technique Nick Chester examine comment concrétiser ce potentiel sur les dernières courses de la saison.

Suzuka est-il populaire auprès des pilotes et de l’équipe ?
Les pilotes l’apprécient, car c’est un circuit à l’ancienne. Beaucoup le placent parmi les meilleurs tracés du calendrier. Avec 5807 mètres, il est très long avec de nombreux changements d’altitude, de belles lignes droites débouchant sur des chicanes, des épingles étroites ou d’autres virages intéressants. C’est tout un défi de le maîtriser et cela requiert une bonne adhérence du train avant dans le premier secteur pour les changements rapides de direction à grande vitesse, mais aussi assez de stabilité pour donner confiance au pilote. C’est également une piste très sensible à la traînée et à la puissance du moteur. L’aileron arrière peut être au cœur d’un difficile compromis. Enfin, Suzuka est très populaire auprès du public avec une atmosphère toujours incroyable !

Que dire de Suzuka d’un point de vue technique ?
Les « S » du premier secteur sont particulièrement importants puisque les monoplaces les avalent littéralement. Il n’y a aucun problème pour mettre les pneus en température et nous utiliserons les composés les plus durs de la gamme proposée par Pirelli, comme à Silverstone et Barcelone, deux autres tracés extrêmement rapides. C’est un circuit plutôt typé moteur avec ses trois longues phases d’accélération : la ligne droite menant au 130R, celle des stands et de la courbe allant de Spoon à l’épingle. Les niveaux d’appuis sur les ailerons ne sont pas très élevés en raison des lignes droites et les freins ne devraient pas trop souffrir.

Avec seulement cinq courses au calendrier, des évolutions sur la voiture 2019 sont-elles à prévoir ?
Nous apportons un nouvel aileron avant à Suzuka. Nous avons également une nouvelle lame de châssis. À l’extérieur, les modifications sont assez subtiles, mais nous en attendons davantage d’appuis et d’adhérence.

Share