Nico Hülkenberg : Dépasser les limites

Nico Hülkenberg a pris un point du Mexique après sa remontée depuis la douzième place sur la grille. Ce week-end, l’Allemand retrouve Austin, un circuit qu’il apprécie et où il visera un score bien plus élevé.

Qu’aimez-vous au Grand Prix des États-Unis ?
Austin possède une ambiance vraiment unique. C’est toujours amusant d’aller au Texas pour cette course, un événement superbe où il se passe beaucoup de choses. C’est donc un plaisir pour nous, pilotes, mais aussi pour l’équipe et les fans. J’aime bien manger et les États-Unis sont très bons dans le domaine : steaks, hamburgers ou encore tous les repas riches. Il arrive rapidement après le Mexique, mais c’est bien de garder le rythme et de retrouver immédiatement la compétition.

Comment est le circuit au volant ?
Le tracé est l’un des plus difficiles et amusants. On peut dire qu’il a des ressemblances avec Silverstone ou Suzuka, des pistes faites pour les pilotes avec des changements de direction rapides, des courbes pour les gros cœurs et très peu de marge d’erreur. C’est un circuit superbement conçu où il faut savoir rentrer dans le rythme. C’est fluide et très rapide, tout ce que j’adore dans une F1 moderne. L’équilibre est important et l’on doit trouver un compromis entre les virages à moyenne et haute vitesse et les deux longues lignes droites. L’an passé, nous avions signé un excellent résultat d’équipe lors d’un week-end mémorable que nous espérons répéter.

Quel est votre verdict sur la dernière course ?
C’était clairement dommage de ne pas avoir marqué plus de points en raison de plusieurs facteurs. Si l’on se concentre sur le positif, nous avons transformé notre résultat en qualifications en points et l’équipe a fait preuve d’une détermination incroyable face aux événements du week-end. Je prends du plaisir à piloter à Austin, donc je veux y faire du bon travail et il n’y a aucune raison pour que nous ne puissions pas y parvenir !

Share