Double vainqueur en Allemagne le week-end dernier, Oscar Piastri (R-ace GP) continue d’imposer le rythme en Formule Renault Eurocup. Au Hungaroring, l’Australien a signé le meilleur temps des essais collectifs en 1’40’’422 devant ses équipiers, le rookie de la Renault Sport Academy Caio Collet (R-ace GP) et le pilote SMP Racing Alexander Smolyar (R-ace GP).

Dès mercredi, les concurrents de la Formule Renault Eurocup prenaient la piste pour quatre heures de tests. Oscar Piastri se montrait le plus rapide en 1’40’’842 face à Caio Collet et Kush Maini (M2 Competition) tandis que Victor Martins (MP Motorsport) et Brad Benavides (FA Racing by Drivex) suivaient en embuscade.

Les débats reprenaient vendredi. Le matin, Alex Quinn (Arden Motorsport) se plaçait rapidement aux commandes avant que Leonardo Lorandi (JD Motorsport) ne lance le sprint final. Celui-ci tournait une nouvelle fois à l’avantage d’Oscar Piastri en 1’40’’422, encore devant Caio Collet alors qu’Alexander Smolyar parachevait le triplé de l’équipe R-ace GP devant Frank Bird (Arden Motorsport) et Alex Quinn.

Les chronos n’évoluaient plus l’après-midi. Installé en tête, Oscar Piastri était défié par Victor Martins avant de répliquer peu avant la mi-séance. Ugo de Wilde (JD Motorsport) et Leonardo Lorandi s’emparaient du meilleur temps à six minutes du drapeau à damier, mais Caio Collet leur répondait dans la foulée en 1’41’’132 pour précéder Alexander Smolyar, Leonardo Lorandi et Ugo de Wilde. Alex Quinn complétait à nouveau le top cinq.

Demain, les concurrents disputeront les premières qualifications à 10h00 avant la course programmée à 13h55.

Essais collectifs 1 - Essais collectifs 2 - Essais collectifs 3

Ils ont dit

Oscar Piastri (R-ace GP) : « Ce matin, nous étions très rapides en pneus neufs et notre rythme de course semblait prometteur. Nous étions encore parmi les leaders cet après-midi alors que nous n’avons pas chaussé de nouvelles gommes. Je pense donc que nous sommes bien placés pour la suite du week-end. Ce circuit m’avait plutôt bien réussi l’an passé. Il récompense un style de pilotage fluide puisqu’il faut parvenir à enchaîner les virages, notamment dans le secteur intermédiaire, et les choses devraient être intéressantes demain si j’en crois les prévisions météorologiques. J’avais fini au pied du podium il y a douze mois dans des conditions similaires, donc cela ne devrait pas me déranger ! »

Kush Maini (M2 Competition) : « J’avais connu une bonne séance auréolée du troisième temps mercredi. Les choses s’annonçaient donc bien, mais je ne me sentais pas à l’aise dans la voiture aujourd’hui. Nous devons analyser ce qu’il s’est passé, mais j’ai hâte de rebondir dès demain. Quelles que soient les conditions, je vais tout donner pour obtenir au minimum un top cinq ! »

Frank Bird (Arden Motorsport) : « Nous sommes présents dans le top sept depuis les essais de mercredi. L’équipe travaille vraiment bien, mon coup de volant semble affûté, donc j’espère que nous pourrons continuer sur cette lancée demain. Après le podium de Sebastián à Spa et ceux d’Alex et Patrik au Nürburgring, je suis le dernier de l’écurie à devoir en signer un ! Ce serait l’idéal pour récompenser le travail de l’équipe qui commence petit à petit à porter ses fruits avec la nouvelle voiture. »

Leonardo Lorandi (JD Motorsport) : « J’adore cette piste. Il y a beaucoup de virages, ce qui le rend assez difficile physiquement, mais l’adrénaline est vraiment au rendez-vous quand il faut emmener autant de vitesse en courbe. Nous avons réussi à progresser au fil des séances et je suis plutôt content de ma troisième place cet après-midi et des réglages que nous avons trouvés pour les qualifications. Il ne reste plus qu’à connaître le temps qu’il fera demain, mais j’ai bon espoir de nous voir rebondir après quelques courses compliquées. »

share