Parti en pole, Lorenzo Colombo a su répondre à l’excellent départ de Victor Martins (ART Grand Prix) pour signer son premier succès de l’année et la première victoire de Bhaitech Racing en Formule Renault Eurocup. Deuxième à l’arrivée, Victor Martins augmente son avance en tête du classement général après l’abandon de son rival Caio Collet (R-ace GP) tandis que l’écurie ART Grand Prix a scellé le titre chez les équipes dès son retour dans la catégorie.

L’antépénultième séance de qualifications de la saison tournait à l’avantage de Lorenzo Colombo. Absent aux essais vendredi, l’Italien s’offrait sa deuxième pole position de l’année en 1’36’’956 au terme d’un intense duel l’opposant à Victor Martins. Seul homme à pouvoir empêcher le Français d’être sacré, Caio Collet s’installait à la huitième place sur la grille malgré un problème d’embrayage résolu quelques minutes seulement avant le début de la session.

À l’extinction des feux, Lorenzo Colombo était débordé par Victor Martins, mais l’Italien restait dans le sillage du Français pour reprendre les commandes à l’épingle. Derrière eux, Franco Colapinto (MP Motorsport) gagnait deux positions en dépassant Hadrien David (MP Motorsport) et Paul Aron (ART Grand Prix) sous les yeux de Caio Collet, qui se hissait au sixième rang.

Le Brésilien animait les premiers tours en prenant d’abord l’avantage sur Paul Aron, puis en profitant de l’abandon d’Hadrien David, victime d’un bris de suspension. Malgré ses efforts, sa remontée était coupée au septième passage en raison d’un capteur défaillant. La voiture de sécurité entrait alors en piste pour évacuer sa monoplace arrêtée dans l’herbe.

Lorenzo Colombo contrôlait parfaitement le peloton à la relance. L’Italien distançait rapidement ses poursuivants avant de gérer son avance pour signer la première victoire en Formule Renault Eurocup de Bhaitech Racing, la sixième équipe différente à s’imposer cette saison. L’Italien s’offrait également son premier succès depuis celui obtenu à Spa-Francorchamps en juillet 2019.

Victor Martins et Franco Colapinto l’accompagnaient sur le podium, tout comme Alex Quinn (Arden Motorsport), victorieux chez les rookies après son dépassement sur Paul Aron. Partis neuvième et douzième, Michael Belov (R-ace GP) et David Vidales (JD Motorsport) terminaient respectivement sixième et septième devant Ugo de Wilde (Arden Motorsport). William Alatalo (JD Motorsport) se classait neuvième après avoir pris l’avantage sur Reshad De Gerus (Arden Motorsport) à la relance.

Au classement général, Victor Martins compte désormais quarante-quatre points d’avance sur Caio Collet à deux courses de la fin de saison. Du côté des rookies, le titre se jouera entre Alex Quinn et David Vidales, actuellement séparés de six unités seulement tandis qu’ART Grand Prix est déjà assurée de remporter la couronne chez les équipes.

Le dénouement de la cinquantième saison de l’histoire de la Formule Renault aura lieu la semaine prochaine au Circuit Paul Ricard (12-15 novembre).

Qualifications - Grille de départ - Course - Classement Pilotes - Classement Rookies - Classement Équipes

Ils ont dit

Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) : « Je suis vraiment heureux tant j’attendais ce résultat depuis un moment ! Aujourd’hui, je n’ai commis qu’une seule erreur en patinant trop au départ, mais j’ai réussi à prendre l’aspiration sur Victor pour reprendre l’avantage. J’ai immédiatement vu que notre rythme était au rendez-vous. Nous avons connu beaucoup de hauts et de bas cette année, donc je me réjouis aussi de cette victoire pour l’ensemble de l’équipe ! »

Victor Martins (ART Grand Prix) : « Mon bon départ m’a permis de m’emparer des commandes, mais cela n’a malheureusement pas suffi pour m’imposer. Je pense que je n’ai pas pris assez de risques pour rester devant à l’épingle. Je savais que Lorenzo n’avait rien à perdre tandis que je devais continuer de marquer des points. Le bilan du week-end est toutefois très bon et nous allons rester concentrés pour remporter le titre à la maison la semaine prochaine ! »

Franco Colapinto (MP Motorsport) : « Je suis très heureux de ce nouveau podium. Il représente un excellent résultat et de gros points dans l’optique de la troisième place au classement général comme nous avons creusé un petit écart sur nos poursuivants. Essayons désormais de finir la saison en beauté au Circuit Paul Ricard la semaine prochaine ! »

Alex Quinn (Arden Motorsport) : « C’était un excellent week-end dans notre quête du titre chez les rookies. Nous devons maintenir la pression sur Franco pour essayer de lui ravir la troisième place du classement général… Je voulais le faire sur cette course, mais les petits changements effectués sur la voiture n’ont pas suffi aujourd’hui. Nous allons poursuivre le travail et j’espère que nous parviendrons à maximiser notre potentiel au Circuit Paul Ricard ! »

Mathieu Zangarelli (Team Manager, ART Grand Prix) : « Ce titre récompense avant tout le travail de l’ensemble de l’équipe. Nous sommes dix à intervenir sur ce programme, mais c’est aussi le travail de quelques personnes en interne, donc il s’agit d’une satisfaction vraiment globale. Avec le savoir-faire d’ART Grand Prix, nous nous imaginions pouvoir nous mêler à la bagarre dès cette première année, mais c’est génial de le confirmer. Nous avons trois pilotes qui nous ont fait du bien, autant Paul et Grégoire que Victor. Nous avons réussi à garder une écurie solide et je félicite tous ceux qui ont œuvré à l’obtention du titre. Du côté des pilotes, nous avons quarante-quatre points d’avance. Si nous continuons de travailler comme nous le faisons habituellement, il n’y a aucune raison pour que ça n’aille pas jusqu’au bout, mais nous avons vu ces deux dernières semaines avec Caio que tout pouvait arriver. Les conditions sont plutôt optimales, mais nous devons rester concentrés. »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Victor Martins (ART Grand Prix) 318
2. Caio Collet (R-ace GP) 274
3. Franco Colapinto (MP Motorsport) 183,5
4. Alex Quinn (Arden Motorsport) 163
5. David Vidales (JD Motorsport) 157
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

share