Prêts, feu, Goodwood !

La 26ème édition du célèbre Festival de vitesse de Goodwood se tiendra en juillet, et alors que ‘la plus grande célébration automobile du monde’ entame son deuxième quart de siècle, la présence de Renault Sport à l’évènement promet d’être plus extraordinaire que jamais.

Organisée dans le magnifique parc de Goodwood House, à Chichester, en Angleterre, la plus grande garden-party du sport automobile n’a pas d’égal lorsqu’il s’agit de côtoyer les voitures neuves et anciennes qui parcourent la célèbre course de côte (Hillclimb), offrant un accès quasi-illimité aux machines et aux pilotes qui firent jadis leur renommée.

Renault Sport sera présent sur les quatre jours du Festival, dans trois domaines : les voitures de course, les voitures de série et les classiques. Un des temps forts sera de découvrir la toute nouvelle Mégane R.S. Trophy-R avant sa commercialisation en édition limitée plus tard dans l’année.

La plus convoitée des berlines a repris son record, dans la catégorie des voitures de série en traction avant au célèbre Nürburgring Nordschleife en mai dernier. Equipée du même moteur turbo que la Mégane R.S. 300 Trophy, mais plus légère de 130 kg, la Trophy-R a été construite pour battre tous les records, et les fans comprendront pourquoi autant de précommandes sont déjà en cours, en la voyant avaler le bitume.

Aux côtés de ce splendide nouveau membre de la famille Renault Sport, les visiteurs de Goodwood pourront aussi admirer une sélection de véhicules Renault Classic, qui mettront en exergue l’expertise sportive automobile de la marque.

Parmi ceux-ci : le Tank Riffard 1956, la RS10 (le premier véhicule turbo à gagner une course de F1™ au Grand Prix de France de 1979), la R5 Turbo Super Production de 1986, la R21 Turbo Super Production de 1988, et la F1™ E20 V8 de 2012. Toutes ces voitures courront deux fois par jour à Goodwood, pendant toute la durée du Festival.

Cette incroyable collection de voitures Renault Sport sera complétée par une sélection de talents tout aussi impressionnants : Daniel Ricciardo, du Renault F1™ Team, figure actuellement à la neuvième place du classement. Il a 29 podiums et sept victoires à son actif depuis le début de sa jeune carrière. Il sera accompagné de Laurent Hurgon, pilote de développement Renault Sport, au volant de la Mégane R.S. Trophy-R avec laquelle il a battu le record du tour du Nordschleife cette année.

Les fans aguerris comme les nouveaux venus pourront aussi profiter de la présence de quelques-uns des pilotes les plus héroïques ayant contribués à créer le riche patrimoine de course automobile de la marque.

Parmi eux il y aura Alain Serpaggi, cinq fois participant aux 24 heures du Mans et vainqueur du Championnat Européen des voitures de sport en 1974, ainsi que René Arnoux, qui finit troisième au Grand Prix de France en 1979, lors duquel Jean-Pierre Jabouille remportait la première victoire de Renault en F1™. La course effrénée d’Arnoux pour la deuxième place contre Gilles Villeneuve dans la Ferrari reste un véritable moment d’anthologie de l’histoire de la F1™.

Hormis la présence de Renault Sport, les visiteurs pourront profiter de la multitude de divertissements du festival, tels que les démonstrations en vol de l’équipe acrobatique de la Royal Air Force – les sensationnelles Flèches Rouges – et une exposition de motos et de voitures du monde de Nascar. Pour un aperçu de l’avenir de l’automobile, rendez-vous au paddock FOS Future Lab & First Glance, alors que l’espace Arena, nouveauté 2019, accueillera les voitures dont la spécialité est de glisser sur le côté : les voitures de drift à quatre roues motrices.

Des billets sont encore disponibles, avec des offres qui vont de la simple entrée au parc à la découverte des coulisses. Les visiteurs pourront aussi venir en famille, et profiter de l’entrée gratuite pour les moins de 13 ans. Ça donne envie d’y aller, à toute vitesse !

Festival of Speed de Goodwood, du 4 au 7 juillet.

share