Retour aux affaires - Q&A avec Daniel Ricciardo

Daniel Ricciardo a porté sa série à six entrées consécutives dans les points après avoir pris deux unités au Portugal. Ce week-end, l’Australien se rend à Imola avec le but d’obtenir un score à deux chiffres alors que la fin de saison se profile.

Avez-vous hâte de découvrir Imola ?
Imola est à nouveau inédit pour nous. Je suis impatient d’y être puisque nous avons réalisé de bonnes courses sur ces nouvelles destinations et je les ai toutes appréciées jusqu’ici. C’est aussi un autre rendez-vous en Italie et j’y ai eu de bons résultats cette année, donc j’espère remettre cela. Je n’ai jamais couru à Imola auparavant, mais je suis sûr qu’il y aura un peu d’ambiance tant la piste est chargée d’histoire. Ce sera une belle expérience à vivre.

Que savez-vous d’Imola ?
Le circuit en lui-même est court. Je pense que les dépassements seront difficiles, mais il y a une ligne droite relativement longue, donc nous verrons dimanche. Ce tracé requiert des niveaux moyens d’appuis avec quelques virages assez rapides, donc le défi s’annonce passionnant au volant. Nous tenterons d’obtenir un maximum de points après notre week-end délicat au Portugal, donc j’ai hâte d’y être pour faire le meilleur travail possible.

Comment analysez-vous le Portugal ?
Je crois que l’équipe a quitté le Portugal ni heureuse, ni trop déçue. C’était une course où nous voulions marquer des points pour rester au contact de nos concurrents directs. Dès vendredi, il était évident que le week-end serait compliqué, notamment dans l’apprentissage des pneus. C’était donc bien de prendre quelques points. Nous ne pouvions pas faire beaucoup mieux que huitième et neuvième, donc nous nous rendons à Imola avec l’envie de nous battre à nouveau pour les six premières places.

share