UN TRIUMPH ABSOLU

En raison de problèmes techniques, les frères Marreau doivent déclarer forfait en 1981, mais sont plus déterminés que jamais lors de l’édition de 1982. Le départ de la Place de la Concorde voit 382 véhicules partir dans une ambiance de fête et de fanfare. Au cours des jours suivants, leur expérience de la course africaine associée à la Renault 20, donne clairement aux Renards du Désert un réel avantage. Leur excellente navigation et leurs talents de pilotage contribuent également à leur succès. Ils résistent aux provocations de Briavoine-Deliaire (Lada), Jaussaud-Brière (Mercedes) et Ickx-Brasseur (Mercedes) pour enfin dépasser la ligne d’arrivée avant le reste de leurs concurrents.