La campagne de Renault Vitality en F1 Esports Pro Series a été lancée en beauté hier avec la pole position, le podium et le meilleur tour en course de Nicolas Longuet à l’occasion de la première épreuve du calendrier 2020. Le Français et son équipier chilien Fabrizio Donoso ont signé une série d’entrées dans les points pour placer l’équipe au troisième rang du classement général.

Pendant deux soirées, Nicolas et Fabrizio ont défié les circuits de Bahreïn, du Vietnam et de la Chine. L’événement commençait bien avec la première pole de la carrière de Nicolas à Bahreïn. Malgré un bel effort, Fabrizio s’élançait depuis la seizième position dans un peloton extrêmement serré. Nicolas voyait la victoire s’envoler dans les stands et franchissait le drapeau à damier en cinquième place. Coincé dans le trafic, Fabrizio a dû se contenter du dix-neuvième rang.

Lors de la course suivante à Hanoi, Nicolas obtenait une nouvelle pole position, mais une pénalité pour un contact avec le mur au dernier virage le reléguait en cinquième place. Qualifié onzième, Fabrizio partait dixième après la pénalité infligée à un autre concurrent. La stratégie osée de l’équipe portait ses fruits puisque Nicolas et Fabrizio passaient premier et troisième à mi-course. Malheureusement, Fabrizio écopait d’une pénalité de trois secondes pour avoir dépassé les limites de la piste. Quatrième à l’arrivée, le Chilien se classait finalement huitième avant d’être récompensé comme pilote du jour. Nico s’emparait de la deuxième position, manquant de justesse la victoire après un duel épique l’opposant au tenant du titre David Tonizza dans le dernier tour.

La Chine offrait plus de difficultés à l’équipe puisque les deux voitures s’élançaient en dehors du top dix. Nicolas et Fabrizio prenaient tous deux de bons envols avant d’être victimes d’incidents au départ. Nicolas se battait jusqu’à la quinzième place, signant au passage le meilleur tour en course, alors que Fabrizio gagnait quatre positions grâce à une stratégie agressive le menant au dixième rang.

Renault Vitality occupe la troisième position du championnat par équipes. Du côté des pilotes, Nicolas est quatrième et Fabrizio treizième. Disputé les 4 et 5 novembre, le prochain rendez-vous du calendrier verra les concurrents s’affronter aux Pays-Bas, au Canada et en Autriche.

Nicolas Longuet : « Dans l’ensemble, il y a beaucoup de positifs à retenir de cette première épreuve. Tout d’abord, nous savons que nous sommes très compétitifs en qualifications et en course. Ensuite, il y aura toujours une mauvaise course de temps en temps, et cela ne peut qu’aller mieux par la suite. Nous travaillerons encore plus dur pour le deuxième événement afin de pouvoir capitaliser sur nos forces et inscrire de gros points dans les deux classements. Ce n’était que le début. »

Fabrizio Donoso : « La troisième place du championnat par équipes est un point positif compte tenu de mes performances à Bahreïn et en Chine. La compétition est plus relevée que jamais, mais je fais confiance à l’équipe et à notre potentiel pour le reste de la saison. Nous devons faire un meilleur travail en qualifications et nous y parviendrons. Nous avons fait preuve de cœur et de passion, mais nous en avons tellement plus à montrer. Merci à tous ceux qui nous soutiennent et à bientôt pour la deuxième épreuve. »

Richard Arnaud (coach) : « Comme toujours, le premier événement a été extrêmement animé. Je pense que l’on ne nous attendait pas à ce niveau et je suis heureux d’avoir pu, même dans un processus de reconstruction, faire mieux avec l’équipe qu’à la même période l’an dernier. Nous avons marqué des points dans toutes les courses et, même si nous avons raté des occasions, nous avons su en saisir de nombreuses. Je suis content de l’attitude du groupe et je suis sûr que nous en montrerons davantage sur les prochaines épreuves. Je crois en eux. Tous les objectifs ont été atteints lors de ce premier rendez-vous et nous devons désormais placer la barre encore plus haut pour la seconde. »

share