Victor Martins (ART Grand Prix) est devenu le premier pilote à signer deux pole positions cette saison en Formule Renault Eurocup. Auteur du meilleur temps de la qualification déterminant la grille de départ de dimanche, le Français a devancé le leader du classement général Caio Collet (R-ace GP) et ses équipiers Grégoire Saucy et Paul Aron sur le circuit du futur Grand Prix de l’Eifel de F1.

Après plus d’un mois de pause depuis le rendez-vous d’Imola, le plateau de la Formule Renault Eurocup retrouvait la piste pour six séances d’essais réparties sur le jeudi et le vendredi avant la première qualification.

Martins se montre dès les essais

Jeudi, Victor Martins se montrait le plus rapide d’entrée en dominant la première session en 1’55’’098. Devancé par son équipier Grégoire Saucy dans une deuxième séance conclue sous la pluie, le Français répliquait ensuite dans les deux suivantes disputées sur une piste humide.

Séance 1 - Séance 2 - Séance 3 - Séance 4

Les tests reprenaient vendredi matin sous un ciel couvert. Leader du classement général, Caio Collet prenait alors l’avantage en 1’54’’926 malgré les améliorations tardives de Victor Martins et David Vidales (JD Motorsport). Victor Martins répondait toutefois dans l’ultime session pour signer le meilleur temps des essais en 1’54’’921 devant David Vidales et Caio Collet.

Essais collectifs 1 - Essais collectifs 2

Du grand ART en qualifications

Après avoir signé le meilleur temps sur cinq des six séances d’essais, ART Grand Prix poursuivait sur sa lancée lors des qualifications.

Si l’entame de la séance était dominée par les Formule Renault FR-19 de Bhaitech Racing avec Vicky Piria et László Tóth, Grégoire Saucy se hissait en tête à neuf minutes du drapeau à damier avant d’être délogé par Victor Martins.

Améliorant à trois reprises, le Français s’offrait la pole position en 1’54’’808 devant Caio Collet. Le membre de la Renault Sport Academy était le seul à briser l’hégémonie d’ART Grand Prix, dont les deux autres pilotes Grégoire Saucy et le rookie Paul Aron monopolisaient la deuxième ligne devant William Alatalo (JD Motorsport) et Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing).

David Vidales (JD Motorsport), Franco Colapinto (MP Motorsport), Petr Ptáček (R-ace GP) et Alex Quinn (Arden Motorsport) complétaient le top dix dans cet ordre.

Qualifications 1

Samedi, les concurrents disputeront les secondes qualifications à partir de 10h40. Celles-ci serviront à établir la grille de départ de la première course du week-end à 15h35.

Ils ont dit

Victor Martins (ART Grand Prix) : « Nous avons fait de l’excellent travail cet été avec l’équipe et mes équipiers pour analyser tout ce qu’il s’était passé à Imola. Nous avons commencé de la meilleure des manières hier et nous avons poursuivi aujourd’hui pour obtenir une voiture extrêmement performante. Nous avons pris la pole position pour dimanche et nous allons déjà tourner la page pour nous concentrer sur demain. L’objectif est toujours de faire mieux, donc il faudra rester concentrés et maximiser notre potentiel ! »

Caio Collet (R-ace GP) : « Partir en première ligne n’est jamais une mauvaise nouvelle, mais je trouve l’écart encore un peu trop grand face à Victor. Victor semble particulièrement à l’aise sur cette piste, donc nous devrons progresser davantage d’ici demain pour aller chercher la pole. Nous travaillons bien avec l’équipe depuis jeudi, nous semblons rapides dans toutes les conditions, donc je suis convaincu que tout ira bien ce week-end ! »

Grégoire Saucy (ART Grand Prix) : « L’équipe a réalisé une prestation solide en qualifications. Mon objectif était d’entrer dans le top cinq comme j’y étais régulièrement durant toutes les séances d’essais. Cette troisième place me réjouit donc, mais il faut encore tout donner en course pour viser un podium ce week-end ! »

Paul Aron (ART Grand Prix) : « C’était une qualification correcte et je dois reconnaître que l’équipe a fait un travail phénoménal sur les trois voitures. Je les en remercie, d’autant que le week-end s’annonce bien. Depuis hier, je me rapproche progressivement de Victor et j’ai réussi à aligner les secteurs pour obtenir cette place sur la grille. Le plus dur est toutefois à venir avec la course, mais mon principal objectif est de progresser et d’être au plus près de Victor. Tout se passe bien jusqu’ici et nous avons un rythme solide, donc nous avons toutes nos chances pour finir sur le podium demain ! »

share